Saïkou Yaya Barry brise le silence et s’en prend à la junte << la machine qui conduit la transition est grippée>>

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En séjour à l’étranger depuis plusieurs mois pour des raisons de santé, le secrétaire exécutif de l’UFR, a pris la parole ce jeudi dans l’émission Mirador de FIM FM.

Une sortie qui intervient quelques jours après son acquittement par le tribunal de première instance de Dixinn pour délit non constitué.

<<Ce juge a pris une décision et ce n’est pas extraordinaire, parce qu’il a dit le droit. Et en parlant de droit aujourd’hui, nous nous disons tous que c’est extraordinaire parce que les gens ne sont pas habitués à dire le droit, et c’est ça l’exception>>, dira t-il .

En ce qui concerne le déroulement de la transition, ce député de la huitième législature n’a pas manqué de soulever des tares.

<<La machine de la transition est grippée. Nous avons à la tête de cette transition, des gens qui n’arrivent pas à la faire bouger. On nous parle toujours de RAVEC, l’essentiel, c’est de pouvoir créer une consultation avec les acteurs majeurs de la société guinéenne. Aujourd’hui, ils ont pris quelques petits partis qui sont autour d’eux, qui pensent que la junte peut les aider à avoir le pouvoir. Ils font donc ce que veut la junte alors que la junte ne les calcule pas pour ça>>, a-t-il fait remarquer.


Le secrétaire exécutif de l’union des forces républicaines reste persuadé que la junte entend s’éterniser au pouvoir. <<C’est l’objectif mais, ça ne peut pas marcher comme ça>>, prévient-il.

Walimedias.com

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Walimedias

GRATUIT
VOIR