Guinée : le Premier Ministre lance la Semaine Nationale de la Recherche et de l’innovation (SENARI)

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est parti pour la semaine nationale de la recherche et de l’innovation (SENARI) en Guinée. Initiée par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, sous le thème “la recherche scientifique et l’innovation au service du développement durable de la Guinée”, ce partage d’expériences qui est en a première fois en République de Guinée va permettre aux grands érudits du monde scientifique de mener les recherches à tous les niveaux, pour permettre au pays d’être au rendez-vous dans le domaine de la science et de la technologie.

« L’objectif général de cette activité est la promotion et la vulgarisation des travaux scientifiques et d’innovations dans notre pays. Cette occasion est également mise à profit pour procéder à la remise officielle la première édition du prix annuel de la recherche et de l’innovation (PARI)au terme d’un concours national », declare, Dr Lancinet Condé, Secrétaire Général de la SENARI.

Invité à cette cérémonie, le Secrétaire général du conseil Africain et Malgache de l’enseignement supérieur ( CAMES), Souleymane Konaté, rappelant l’importance de la recherche scientifique, a invité les scientifiques à relever certains défis dans leurs recherches.

« La recherche doit fournir les réponses aux causes scientifiques et crises que nous connaissons actuellement. Mais les chercheurs doivent essentiellement proposer des solutions endogènes africaines et géostrategique au gouvernant pour pouvoir juguler ses objectifs », invite t-il.

Prénant la parole au nom de la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, qui était absente pour des raisons de santé, le Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, n’a pas manqué de rappeler la liste des innovations scientifiques que la Guinée a déjà faite dans chaque domaine, avant d’appeler “les experts, conférenciers, et les panelistes, à donner le meilleur d’eux-mêmes pendant cette semaine pour mettre à la recherche et à l’innovation guinéenne de demain, car pour permette, un, d’atteindre les cibles du palan d’action consolidée sur la science, la technologie et l’innovation. Deux, de relever les défis de la formation à la recherche, par la recherche. De briser l’isolement de la recherche… », sollicite t-il.

Le Premier ministre, Dr Bernard Goumou qui a lancé cette SENARI, a au nom du chef de l’État, rappelé que le gouvernement de la transition est à peid d’œuvre pour doter la Guinée des capacités à entreprendre la recherche scientifique et l’innovation dans les meilleures conditions.

« Pour inverser cette tendance, sous l’égide du président du CNRD, Président de la république un vaste programme de formation des formateurs est enclanché à travers le projet dénommé “MILPHU”, et 5 mille Master en vu de promouvoir nos universités, d’institution de centre de recherche, d’enseignants chercheurs de rang magistral dans un futur proche.
Il en est de même de la construction des infrastructures de haut standing qui vont accueillir les futurs étudiants aux profils scientifiques à l’image des bibliothèques en construction et également des classes préparatoires pour les grandes écoles que le gouvernement vient de mettre en place dans les préfectures de Dalaba », martèle le premier ministre.

Durant cette semaine, neuf (9) thématiques seront débattues par les scientifiques donc entre autres : la recherche et l’innovation au service de la communauté, la gouvernance du système national de recherche, et d’innovation en république de Guinée, la production scientifique et la valorisation des résultats de recherche et d’innovation, des études avancées en Guinée défis et perspectives, les femmes dans la recherche de l’innovation quelle solution pour une meilleure inclusive.

Alseny Dine CAMARA

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Walimedias

GRATUIT
VOIR