Mise en œuvre du PN-RAVEC : “c’est une activité qui demande l’implication des populations et de tous les acteurs socio-politiques”,

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’atelier d’information et de sensibilisation des partis politiques sur le programme national de recensement administratif à vocation d’état-civil (PN-RAVEC), a pris fin ce samedi 17 février, au Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Durant deux jours, les formations politiques ont bénéficié d’une démarche visant à élaborer les meilleures stratégies d’information et de sensibilisation des militants pour ce processus qui doit constituer la base du fichier électoral.

  « C’est une activité qui demande l’implication des populations et de tous les acteurs socio-politiques du pays.Ce que nous voulons faire passer comme message, est que tous les acteurs sociopolitiques, toute la population sont concernées par cette activité. Parce que c’est une activité qui permettra de sortir de la transition, très rapidement. Puisse que à l’issue du travail qui doit être fait, nous allons tirer un fichier électoral, qui nous permettra d’aller aux élections. Alors les partis qui ont les militants, ont le devoir de participer à la mobilisation sociale, donc informer les populations afin que nous puissions atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés », explique Moustapha Kobolet Keita, Secrétaire général du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation.


Les formations politiques, qui sont aussi maillons essentielles de ce programme, promettent de sensibiliser en retour leurs militants sur la nécessité de ce processus.

  « C’est une mise à niveau, une sensibilisation, et une information avec le MATD. Nos préoccupations sont majeurs. Cette transition, c’est une chance pour les leaders politiques de s’approcher, parce que il y’a une certaine cohérence au niveau de la transition. Les démarches et les mécanismes de l’opération sont vraiment à féliciter. Nous, on s’est engagé pour pouvoir accompagner le gouvernement de la transition, pour parachever carrément cette transition, pour que toutes les composantes de la transition soient satisfaites de la démarche, et de l’aboutissement final de cette transition. Le PN-RAVEC, c’est l’unité centrale d’une transition, pour qu’on puisse organiser les élections. Le PN-RAVEC est un processus de 12 mois. A date, on est à 40% des activités réalisées.On est confiant, il n’y aura pas de changement de calendrier  », rassure Mamadou Dalaba Diallo représentant du président de la coalition Guinée gagnante.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Walimedias

GRATUIT
VOIR